5 façons sournoises d’augmenter sa consommation de verdure

Je m’en souviens comme si c’était hier. J’attendais avec suspense de voir si mon petit ange d’un an et demi allait boire la mixture verte que je lui avais préparée et que j’avais soigneusement cachée dans son gobelet bleu décoré de petits dessins.

C’est que j’avais essayé par tous les moyens de glisser en douce de la verdure dans les repas de mon petit, mais son flair, son détecteur de légumes verts, toujours aussi infaillible, l’avertissait presque à tous les coups qu’il se retrouvait devant un mélange douteux et répugnant. Apparemment, les enfants sont naturellement dégoûtés par la verdure et sont plus attirés vers les aliments sucrés. Mais là, le petit morpion semblait ne se douter de rien.

Tranquillement, il a enveloppé sa paille avec ses lèvres, et j’ai vu le liquide grimper jusqu’à dans sa sa bouche. Victoire ! Ou pas. Il fallait quand même que j’attende encore deux minutes avant de me réjouir. Après ce moment anxieux, il s’envoyait encore le liquide dans la bouche. Plus maligne que lui, j’avais enfin gagné la partie. Cette fois-ci, j’avais trouvé la bonne texture et la bonne combinaison d’aliments pour le tromper.

Tu sais quoi ? C’est pareil pour nous en tant qu’adultes. Pour beaucoup d’entre nous, le goût des verdures nous déplaît. On sait qu’elles sont bonnes pour nous, mais il faut parfois trouver toutes sortes de façons pour les dissimuler afin d’augmenter notre apport en celles-ci.

Pendant des décennies, les nutritionnistes ont peut-être éduqué le public au sujet des bienfaits des verdures, mais elles ont failli à clarifier la meilleure façon de les incorporer quotidiennement dans notre régime alimentaire. Jusqu’à récemment, les salades semblaient être notre seule option. Au fil des années, pour nous encourager à augmenter notre consommation de verdures, on a vu, dans nos téléviseurs, de nombreux dessins animés pour enfants comme Popeye ; dans les bars à jus, le jus d’herbe de blé ; dans les épiceries santé, une variété de poudres vertes. Malgré tout ça, les verdures restent toujours un à côté non essentiel ou un besoin déplaisant pour la majorité des consommateurs.

Victoria Boutenko, mère de la révolution de smoothies verts, estime que l’on devrait consommer une à deux grosses bottes (450-900 g) de verdure par jour à la hauteur de plus ou moins 2 kg de fruits. Pourquoi est-il important de consommer une aussi grande quantité de verdures ? Parce qu’elles sont les aliments les plus nutritifs de la planète. Elles sont une excellente source de protéines, de fibres, de minéraux et de chlorophylle. Qui plus est, elles sont très alcalinisantes.

Consommer plus de verdures, facile à dire, mais pas facile à faire ? Faux. Voici 5 façons sournoises d’augmenter ta consommation de verdures.

1— La fameuse salade verte

Tu dois sûrement te demander pourquoi diable je parle de salades vertes alors que je viens tout juste de dire qu’elles sont ennuyeuses. J’en parle parce qu’elles sont faciles à préparer. Elles n’ont pas besoin de beaucoup de matériel, à part un bon couteau. Tu peux en créer une en moins de 15 minutes. (Les miennes peuvent prendre du temps, parce que par fois je passe trop de temps dans la création d’une super bonne sauce, mais ce n’est pas nécessaire.) Une bonne salade verte est composée d’au moins 2 ½ tasses (300 g) de verdures foncées empaquetées (oublie la laitue Iceburg), d’autres types de légumes, d’un fruit acide, d’un peu de gras naturels, tels qu’un avocat ou des noix ou des graines, et d’une excellente sauce à salade. On peut y mettre des pousses, si désirées. Pour ne pas t’en lasser, tu as juste à changer les parties de la salade composée que je viens de te décrire.

 2— Les roulés roulants

Les roulés sont une autre façon de manger une salade. C’est la présentation qui est différente. Tout ce que tu as à faire, c’est d’envelopper les ingrédients d’une salade (légumes coupés, gras naturels et sauce) dans une grande feuille de laitue, de chou cavalier, de riz (pas cru, mais donne de la variété) ou un pain vivant et le tour est joué ! Ce qui est génial, c’est qu’on peut facilement les transporter au bureau.

3— Les smoothies verts crémeux

Les smoothies verts sont l’un des moyens les plus faciles et les plus rapides d’augmenter considérablement ton apport d’au moins 3 portions de verdures. Ils prennent moins de 10 minutes à faire, et peuvent être réalisés avec un mélangeur (mixeur) moyen. Fais-toi un smoothie délicieux ! Mélange simplement 1 orange, 1-2 banane(s), 1 tasse de bleuets congelés, 2 tasses d’eau pour diluer et 2 tasses (200 g) de verdure, comme du chou frisé, des épinards, de la laitue romaine ou du céleri. Tu ne remarqueras même pas ces légumes verts, puisque leur goût sera masqué grâce aux fruits, qui te donneront également beaucoup d’énergie et te rempliront l’estomac. C’est même une façon parfaite de glisser en douce de la verdure dans le petit déjeuner de tes enfants, si tu en as.

4— Les soupes savoureuses

Les soupes sont en faits des smoothies salés. Au lieu de les mettre dans un verre, mets-les dans un beau bol et garnis-les avec des légumes râpés ou des pousses pour créer une autre couche de texture, de saveur et de couleur. Remplace la banane par un gras naturel, tel que l’avocat, des noix/graines ou de la chair de jeune noix de coco, pour avoir une consistance crémeuse et ajoute des saveurs relevées et épicées grâces à des assaisonnements. Si tu ne veux pas les manger à froid, tu peux toujours les réchauffer à feu très doux ou dans le Vitamix.

5— Les jus verts liquides

Les jus verts sont une excellente façon d’obtenir tous les nutriments des verdures sans la charge de digérer toutes les fibres alimentaires coriaces, surtout si tu as des problèmes de digestion. En fait, en buvant du jus vert, tu donnes à ton organisme un raccourci pour absorber tous tes nutriments, sans qu’il ait à les décomposer et tu lui permets d’envoyer en un rien de temps les éléments réparateurs dans la circulation sanguine. Pour en faire, tu dois extraire ton jus soit dans un extracteur de jus à pression lente, soit dans un filtre, comme un sac à lait de noix ou un tamis, après l’avoir passé dans un mélangeur. Mais attention ! Pour en tirer le plus de bénéfices, il faut les boire dans les 10 à 30 minutes suivant leur extraction sinon ils s’oxydent vite et perdent leurs qualités nutritives (pertes d’enzymes). Pour qu’ils soient délicieux, assure-toi de mettre assez de fruits sucrés et acides ou de légumes-fruits pour masquer le goût amer des verdures et pour qu’ils donnent assez d’énergie.

Maintenant que tu connais ces cinq façons, essaie l’une d’entre elles et dis-moi comment tu te sens. Après quoi, je veux en savoir plus sur toi. Dis-moi quelle est ta façon préférée de manger ta verdure et pourquoi.

À ta santé,

Naïby

Est-ce que cet article t’a plu ? Alors inscris-toi sur ma liste de diffusion pour avoir de l’info gratuite. C’est GRATUIT !

 

Naïby

About the Author

Naïby

J'ai pour mission d'aider les gens à atteindre une longue vie saine et radieuse, grâce à mes recettes savoureuses, à des conseils pratiques et à des solutions astucieuses.

Soif de changement ?

Joignez-vous à la famille de bons vivants pour recevoir des conseils pratiques, des astuces ingénieuses et des recettes délicieuses. Commencez de bon pied avec mon guide manger cru jusqu'à midi pendant 7 jours, incluant 14 recettes délicieuses et rapides. C'est GRATUIT !

  • Dominique

    Est-ce que je peux affirmer que je trouve que Naïby Jacques est une personne tellement pétillante et inspirante? Oui! Merci pour ce que tu partages avec nous et vraiment, c’est toujours un plaisir de te lire!!!

    • Glamnola

      Merci Dominique. Ça me touche le coeur que tu apprécies mes articles.