7 Aphrodisiaques pour une amour et un délice explosifs

À travers l’histoire, on a collecté une série d’histoires folkloriques, mythologiques et superstitieuses autour de la nature sexuelle des aliments.

En faisant la recherche sur des aliments aphrodisiaques, j’ai remarqué que presque tous aliments ont été vantés comme étant un aphrodisiaque à un moment ou un autre de l’histoire. Ce n’est pas étonnant : manger est un besoin essentiel associé au plaisir et, en quelque sorte, analogue à l’excitation.

Si la majorité de la mythologie aphrodisiaque provient des aliments ayant des couleurs et des formes symboliques, certains aliments contiennent vraiment des propriétés qui stimulent les centres du plaisir dans le cerveau.

Qu’ils accentuent réellement des sentiments amoureux ou pas, ça restera un débat. Mais comme la journée la plus romantique de l’année est demain, j’ai décidé de me plonger dans les traditions culinaires libidineuses des aphrodisiaques.

Alors, découvre sept aliments aphrodisiaques, à partir desquels j’ai créé une recette chaleureuse, sensuelle et romantique, qui peut se déguster seul, à deux ou à plusieurs (je ne te jugerai pas). ;)

Mes 7 aphrodisiaques du moment

1. La banane

Évidemment, la forme phallique de la banane fait d’elle l’aliment le plus suggestif au monde. C’est ce qui l’a rendue populaire en tant qu’aphrodisiaque. Dans le même temps, la fleur de bananier ressemble à un phallus dont l’extrémité plonge dans un bulbe bien rose.

La banane, originaire de l’Asie, est l’un des premiers fruits cultivés. Comme il est le fruit préféré des sages, on a accueilli sa nature aphrodisiaque très tôt en Inde. Les hindous considéraient les bananes comme un signe de fertilité et les offraient aux dieux de la fertilité comme cadeaux. Ils le font même encore aujourd’hui.

Leur réputation sexuelle s’étend dans plusieurs autres cultures. Selon un mythe islamique, après qu’Adam et Ève ont succombé à la « pomme », ils ont couvert leur corps nu avec des feuilles de bananiers plutôt que des feuilles de figues. Et dans l’époque moderne, ce sont les premiers explorateurs portugais et espagnols qui ont introduit les bananes dans les Caraïbes et en Amérique centrale.

Connue en tant qu’élixir de l’amour, en Amérique centrale, les femmes buvaient – et elles boivent même encore aujourd’hui –, la sève de la banane rouge, qui est plus sucrée et plus molle que la banane jaune.

Bref, mis à part son allusion sexuelle, la banane a beaucoup d’autres choses à offrir que dans le monde de la romance. Elle est riche en potassium, en magnésium et en vitamines complexes B, nutriments responsables d’élever le niveau d’énergie. Elle contient également des minéraux de la chélation (qui désintoxiquent) et la broméline, une enzyme susceptible de stimuler la production de la testostérone et la libido masculine.

2. La figue

Comme dit précédemment, dans l’histoire biblique, les feuilles de figues devinrent l’habillement d’Adam et d’Ève.

Mais, quand on parle de nourriture sensuelle, les figues sont le paradoxe ultime.

Leurs multiples graines représentent la fertilité alors que leurs feuilles sont associées à la modestie. Selon les rumeurs, la figue était le fruit préféré de Cléopatre. En tout cas, presque toutes les cultures ont associé ce fruit de forme érotique à la sexualité.

Dans la Grèce ancienne, endroit où l’on considérait la figue comme un symbole de l’amour, l’arrivée d’une nouvelle culture du figuier suscitait des rituels de copulation.

D’un point de vue nutritionnel, elles sont bourrées d’antioxydants, tels que les flavanoïdes, de fibres et de potassium.

3. L’avocat

Lorsque Montézuma partagea des avocats avec Cortés et ses conquistadors, les Aztèques leur expliquèrent que leur nom ahucatl (voulant aussi dire testicule) venait de leur apparence physique et de leur capacité d’inciter la passion sexuelle. Les Aztèques croyaient tellement dans le pouvoir aphrodisiaque de l’ahucatl qu’ils ne permettaient pas les femmes vierges de laisser leur maison pendant qu’ils cultivaient les avocats.

De l’autre côté de l’océan, quand le roi Louis XIV chercha le besoin de raviver sa libido vieillissante, il se tourna vers l’avocat exotique pour l’aider, le nommant ainsi « la bonne poire ». Il se peut bien que le Roi Soleil se rapprochait de la vérité.

L’avocat est riche en vitamine E, qui stimule le système immunitaire et qui aide à donner à la peau une apparence plus jeune.

4. Le miel

Ce n’est pas difficile de comprendre pourquoi on a considéré le miel comme un aphrodisiaque pendant des siècles.

Le terme « lune de miel », lui-même, provient de l’espoir d’un doux mariage ou… mielleux. Certains disent que la réputation romantique du miel vient d’une ancienne coutume selon laquelle les couples nouvellement mariés buvaient de l’hydromel, boisson fermentée faite à partir de miel, jusqu’à la première lune de leur nouvelle union.

Et Hippocrate prescrivait le miel pour la vigueur sexuelle. Par ailleurs, il représente un symbole de la fertilité et de la procréation dans certaines cultures.

Quel qu’il en soit, le miel contient du bore, susceptible de réguler les taux d’hormones, et de l’oxyde nitrique, qui est relâché dans le sang durant l’excitation.

5. Le chocolat

Le jour de la Saint-Valentin, on sait très bien que le chocolat règne en maître. À travers l’histoire, il a joué de nombreux rôles en tant que symbole aphrodisiaque. Les gousses de cacao, la source du chocolat, pousse sur les arbres Theobroma, dont la traduction veut dire « cacao, l’aliment des dieux ». Les Aztéques et les Mayas utilisaient les fèves de cacao trouvées dans les gousses comme monnaie.

De ce fait, les Mayas étaient connus pour échanger quelques fèves pour une nuit de passion dans un bordel. Parallèlelement, selon la rumeur, l’empereur des Aztèques, Montézuma, consommait cinquante tasses de chocolat chaque jour afin de satisfaire ses nombreuses et nombreuses femmes.

Même l’auteur italien notoire, Casanova, mentionne le chocolat dans ses mémoires, en discutant fréquemment de ses habitudes de consommer des tasses de chocolat afin de maintenir ses exploits luxurieux.

Alors, quelles sont les qualités du chocolat qui provoquent la passion?

Les scientifiques les ont résumées à deux composantes clés : la phénéthylamine et le tryptophane. La première est un stimulant qui est relâché dans le cerveau quand on tombe amoureux, alors que la deuxième aide à produire la sérotonine, composé chimique du cerveau associé aux bonnes humeurs et à l’excitation sexuelle.

En plus, le goût sucré et la texture veloutée du chocolat font de lui un dessert très satisfaisant, n’est-ce pas?

6. La grenade

Certains disent que le fruit défendu de la Bible n’était pas une pomme.

Elle était une grenade.

Depuis tout à l’heure, on parle du mot aphrodisiaque, mais on n’a pas expliqué sa provenance. « Aphrodisiaque » vient du nom de la déesse grecque Aphrodite, souvent représentée dans la mythologie grecque en train de planter le premier arbre fruitier, le grenadier. En raison de ces nombreux grains, la grenade est souvent associée à la fertilité et à l’abondance. Ce fruit apparaît en tant que symbole romantique dans des sonnets et dans la littérature remontant à plusieurs siècles.

Ce fruit possède des taux élevés de puissants antioxydants, tels que les flavonoïdes et les polyphénols, qui offrent leur protection contre les maladies du coeur et le cancer.

7. L’acaï

Bien que nouveau dans le monde occidental et contemporain (depuis les années 1990), l’açaï a été un fruit essentiel dans le régime alimentaire des Indiens d’Amazonie pendant des siècles. En fait, il est tellement un stimulateur puissant d’énergie que les guerriers légendaires de la région en mangeaient avant de partir à la guerre.

Aujourd’hui, comme dans les générations précédentes, les Indiens de l’Amazonie moulent la pulpe de l’açaï, extraient les pépins et en font une pâte, qu’ils mangent avec leurs plats traditionnels.

Cet incroyable superaliment est bien connu des Brésiliens. On a juste à demander à n’importe quel Brésilien quels sont les bénéfices de cette baie, et l’une des premières choses qu’il dira, c’est qu’elle a un effet positif sur la libido, la circulation sanguine, l’énergie et l’érection. Ce n’est pas étonnant que dans les tropiques, les baies d’açaï sont une alternative naturelle et saine au Viagra.

On étudie encore les nombreux bienfaits de cet aliment magique provenant de la forêt tropicale. Ceci dit, on a découvert que l’açaï possède une grande teneur en calcium, en fer, en vitamines et en huiles riches en polyphénols. Il contient aussi des anthocyanines et des flavonoïdes, tous deux des antioxydants puissants qui protègent notre organisme des radicaux libres et du stress. À noter que les radicaux libres sont responsables de l’accélération du vieillissement et de l’augmentation de l’apparition de maladies fatales, telles que le cancer.

On a également découvert que ce fruit tropical est un régulateur naturel de cholestérol. Donc, il combat les maladies cardiovasculaires. Enfin, il aide à fortifier le système immunitaire, à combattre les infections et à stopper l’élargissement de la prostate.

Maintenant qu’on connaît tout ça, et si on décidait de tous les mélanger pour démultiplier son plaisir personnel?

C’est ce que j’ai tenté de faire avec la recette qui suit.

Velouté de chocolat avec tranches de banane

Velouté de chocolat explosif avec tranches de banane

________________________________________________________

1 figue ou 2 dattes, trempée(s) pendant 30 min

1 avocat, pelé et dénoyauté

1/4 tasse de poudre de chocolat ou de caroube

1/4 tasse (60 ml) de miel, sirop d’érable ou de sirop d’agave

1/2 cuillère à café d’essence de vanille

1/8 cuillère à café de cannelle

2 cuillère à soupe + 1/2 tasse (120 ml) d’eau

3 bananes, tranchées

Grains de grenadine pour garnir (facultatif)

Poudre d’açaï pour garnir (facultatif)

________________________________________________________

Dans le robot muni de la lame en « S », ajouter l’avocat, la poudre de cacao ou de caroube, le miel, la figue, l’essence de vanille et la cannelle avec les 2 cuillères à soupe d’eau. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse.

Ajouter la demi-tasse d’eau et bien mélanger encore. Le plus d’eau on ajoute, la moins épaisse la sauce sera. (Si on utilise un mixeur, il faut faire attention de ne pas fouetter la sauce trop longtemps sinon on incorporera trop d’air, ce qui la rendra trop floconneuse).

Tremper dans des tranches de bananes dans la sauce au chocolat et garnir avec des grains de grenadines et/ou de la poudre d’açaï et déguster pour un plaisir multiplié par sept. :D

Placé dans un contenant hermétique, le velouté de chocolat se conserve dans le réfrigérateur jusqu’à une semaine.

La sauce donne 1 1/2 tasse (3 portions).

Joyeuse Saint-Valentin!

P.-S. Tu me diras si quelque chose de magique s’est vraiment produit.

Note : Cet article a été partiellement traduit de Learn Why These 10 Foods Are Edible Aphrodisiacs, dont les sources bibliographiques s’y trouvent.

 

Naïby

About the Author

Naïby

J'ai pour mission d'aider les gens à atteindre une longue vie saine et radieuse, grâce à mes recettes savoureuses, à des conseils pratiques et à des solutions astucieuses.

Soif de changement ?

Joignez-vous à la famille de bons vivants pour recevoir des conseils pratiques, des astuces ingénieuses et des recettes délicieuses. Commencez de bon pied avec mon guide manger cru jusqu'à midi pendant 7 jours, incluant 14 recettes délicieuses et rapides. C'est GRATUIT !