Fatigue? Méga fringales?

Je pétais le feu samedi dernier.

Je défilais enfin sur les pistes du Mont-Tremblant à toute allure avec assurance et maîtrise. Je pouvais sentir le vent fouetter mes joues doucement tandis que je faisais mes légers virages sur les pentes cristallines.

Pour cette première expérience, les montagnes nordiques de la région m’avaient bien accueillie. Le temps était doux, et le soleil, éblouissant à cette heure de la matinée, dardait à plomb ses beaux rayons dans mes yeux.

En tant que débutante, il ne m’a fallu qu’une heure ou deux d’essais pour complètement saisir ce sport. Mon moniteur n’a pas cessé de me complimenter sur ma rapidité à skier. Sans blague ! Selon lui, ma posture était excellente : mon corps était droit, mes jambes étaient bien séparées à la distance de mes épaules, mes bras et mes bâtons de ski étaient bien positionnés en avant de moi…

Il m’en faisait tellement que j’en étais un peu intimidée. Je rougissais. Je ne te cacherais pas que je me suis retrouvée par terre à plusieurs reprises, mais c’était très peu de fois.

En tout cas, je débordais tellement d’énergie que j’aurais pu skier jusqu’à ce que la nuit tombe. Comme je savais que j’allais m’engager dans une activité sportive, je me suis assurée, cette journée-là, de me faire le plein avant de partir, avec du carburant super !

Ce matin-là, je m’étais préparé un grand smoothie.

T’es-tu déjà plaint(e) d’avoir de la fatigue ou de méga fringales ?

Si oui, c’est peut-être parce que tu ne mets pas quelque chose d’assez énergétique et remplissant dans ton organisme, ton véhicule. Il faut que tu comprennes comment augmenter ton énergie. Je vais t’expliquer les notions essentielles, te montrer un tableau d’aliments énergétiques et l’un de mes petits déjeuners préférés, qui assure mon niveau d’énergie le matin.

S’il est vrai que l’on consomme de la nourriture pour le plaisir, on le fait principalement pour la nutrition. Qui plus est, notre organisme est conçu pour fonctionner avec de la nourriture hautement énergétique.

Aujourd’hui, grâce à la cuisine vivante, surtout gastronomique, on est choyé de goûter à toutes sortes de substitutions plus saines et à des plats extravagants pour conserver ce plaisir dont on est si habitué, mais de prime abord, les aliments servent principalement à la nutrition.

Pour qu’on puisse avancer, bouger ou même penser, il faut choisir des aliments directement assimilables pour produire de l’énergie rapidement. De ce fait, il faut penser à la nourriture comme étant du carburant que l’on met dans son véhicule pour avoir la force de rouler.

D’après le type (macronutriments) et la valeur énergétique (calories), il y a trois types de carburant : les glucides, les gras et les protéines.

Les glucides, sucres simples, sont les nutriments les plus simples et les plus importants pour les cellules de notre organisme. Ils lui fournissent une source de carburant immédiate sous forme de sucres, facilement digérés dans la circulation sanguine en tant que glucose. On les retrouve principalement dans les aliments à base végétale (fruits et légumes) et à base animale (lait et miel).

Mais dans l’alimentation vivante, on privilégiera ceux provenant d’aliments végétaux entiers, surtout les fruits sucrés et frais. (Attention : ne pas confondre ces derniers aux sucres raffinés, car ils ne se comparent vraiment pas de par leur nature.)

Bref, les fruits sont un choix évident pour obtenir beaucoup de glucides et, par conséquent, fournir de l’énergie rapidement. Grosso modo, une personne qui n’est pas très active devrait consommer entre 400 à 600 calories par repas principal et, au besoin, deux encas autour de 200 calories. Évidemment, cela dépendra également de ses objectifs de perte, de maintien ou de gain de poids.

Dans ce calcul, il faut savoir que chaque gramme de glucide fournit 4 calories. Alors, si elle choisit des fruits riches en calories, elle pourra facilement répondre à la demande énergétique de son organisme. Elle pourra également choisir des fruits qui la remplissent facilement, étant donné qu’un estomac humain peut contenir jusqu’à 1 L de nourriture réduite en purée.

Pour te simplifier la vie, voici les fruits qui assurent ces deux qualités en fonction de la quantité et de l’énergie :

Ingrédients Poids (g) Calories
Banane (moyenne) 118 105
Cerises sucrées
(1 tasse ou 20)
154 97
Datte medjool (2) 4248 117134
Figues (2 moyennes, crues) 100 74
Figues séchées (4) 32 82
Grenade (moyenne) 

(grande)

 

154 

282

105 

234

Kaki (japonais, moyen) 168 118
Kiwi (1 grand) 91 56
Mangue (1 tasse) 165 107
Melon miel
(1 tasse)
170 61
Nectarine (moyenne) 142 63
Orange, navelsFloride 140141 6965
Poire (moyenne) 178 103
Pomme (moyenne)Raisins sans pépins (1 tasse ou 30) 182151 95104
Raisins secs
(1/4 tasse)
42 123

.

En résumé, mange pour le plaisir, mais nourris-toi en premier avec des aliments directement et rapidement assimilables et utilisables pour te fournir de l’énergie.

Dans ce cas, mets dans ton véhicule du carburant super, non de l’ordinaire, et pense plutôt à des repas dont la majorité de tes calories proviennent des fruits, des repas fruités en quelque sorte.

Mon astuce, c’est de consommer à chaque repas au moins trois ou quatre fruits comportant autour de 100 calories d’après ce tableau. De cette façon, j’évite de passer mon temps à tout calculer. Tu ne devrais pas manquer d’énergie et avoir des fringales, à moins que ton appareil digestif ne soit pas à son meilleur (par exemple, mauvaise digestion ou assimilation des nutriments).

C’est à toi maintenant. Grâce au tableau présenté ci-dessus, essaie de créer un repas qui fournit l’énergie requise individuelle par repas principal. Tu peux faire une recherche Internet avec les mots-clés : « calculateur de calories » ou « calculateur de calories ».

Dans la section des commentaires sur le blog, j’adorerais savoir si tu as déjà eu des soucis ou des préoccupations pour savoir comment avoir un plein d’énergie pour fonctionner et ce que tu as fait pour y remédier. Ceci permettra aux autres de connaître d’autres astuces pour ne pas manquer d’énergie.

Je te laisse avec un exemple d’un de mes petits déjeuners préférés.

 Compote de pomme crue 600x400

 Compote de pommes crues 


1-2 poires
2 bananes
2 pommes
1 cuillère à thé de vanille

1 cuillère à soupe de cannelle moulue
1 pincée de muscade

  Méthode  

 

  1. Mettre dans le Vitamix  les fruits et bien les mélanger avec le poussoir jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse.
  2. Ajouter la cannelle et la muscade et mélanger.
  3. Servir immédiatement ou conserver jusqu’à 1 jour.

Est-ce que cet article t’a plu? Inscris-toi sur ma liste de diffusion ci-dessous. C’est gratuit.

Naïby

About the Author

Naïby

J'ai pour mission d'aider les gens à atteindre une longue vie saine et radieuse, grâce à mes recettes savoureuses, à des conseils pratiques et à des solutions astucieuses.

Soif de changement ?

Joignez-vous à la famille de bons vivants pour recevoir des conseils pratiques, des astuces ingénieuses et des recettes délicieuses. Commencez de bon pied avec mon guide manger cru jusqu'à midi pendant 7 jours, incluant 14 recettes délicieuses et rapides. C'est GRATUIT !

  • Marie-France

    Dans le fond, pour éviter les fringales, il faut manger plus de fruits? Pas des noix?

    • Glamnola

      Exact. Se bourrer de noix, c’est l’une des plus grandes erreurs que ceux qui mangent cru font. Et les noix, c’est hyper riches en calories et, en plus, ils prennent du temps avant d’être assimilés, donc tu ne reçois pas ton énergie immédiate et tu vas attendre longtemps avant de ne plus avoir faim. Il y a les bons gras, c’est vrai, mais trop de gras, ce n’est pas bon pour la circulation sanguine.

  • Si ce qui compte le plus sont le sucre et les calories, peut-on croire que des friandises seraient encore mieux que les fruits?

    • Glamnola

      Je vais reprendre la phrase écrite dans le texte : « on privilégiera ceux provenant d’aliments végétaux entiers, surtout les fruits sucrés et frais. (Attention : ne pas confondre ces derniers aux sucres raffinés, car ils ne se comparent vraiment pas de par leur nature.) ». Les friandises sont des sucres raffinés, non naturels, non frais et non entiers. Ensuite, on veut des calories nutritives. Tous aliments transformés et raffinés (surtout les gâteries) donnent des calories « vides », c.-à-d. non nutritives. Donc, tu veux manger qqch qui te donne de l’énergie d’une bonne source de carburant naturel et qui contient des éléments nutritifs tels que des enzymes, des vitamines, des phytonutriments… Enfin, tu veux qu’elle soit vivante et alcalinisante. Peux-tu en dire autant des friandises?

  • Roxanne L

    à combien de noix par jour doit-on se limiter? Doit-on également appliquer se principe pour les noix de coco et produits dérivés? Et les laits de noix? Et quand est-il pour le cacao dont j’ai de la difficulté à me passer. merci :)

    • Naïnaï

      Pas plus qu’une grosse poignée de noix par jour, qu’elles soient naturelles ou transformées en lait de noix (fait maison). La noix de coco est plutôt un fruit. Tout comme l’avocat, elle est un fruit majoritairement gras, donc très calorique (100 g contient plus de 350 kcal!). Dans ce cas là, il ne faudrait pas consommer plus qu’une (je parle de la chair), deux max, par jour. Le cacao, pour moi, n’est pas un aliment, mais une produit médicinal. C’est un stimulant, et c’est à consommer parcimonieusement. Voilà!