Un petit déjeuner gourmand et de saison pour le mois de décembre

Depuis le mois d’octobre, je consacre un article qui énumère les produits de saison chaque mois.

Peut-être que tu te demandes ce que tu pourrais bien manger en ce mois de décembre.

À vrai dire, il n’y a pas grand-chose. Si tu as été assez futée pour surgeler tes fruits d’été, alors tu bénéficieras de variété dans tes plats. (Ça, c’est un indice pour la chose à faire la prochaine fois.) Moi, je ne l’ai pas fait. De toute façon, même si j’avais voulu le faire, je n’aurais pas pu, faute de place dans mon congélo.

Si tu veut vraiment manger local et de saison, tout ce qu’il reste, ce sont des légumes racines. Et, si ce n’est pas déjà fait, peut-être que tu devrais songer à ajouter beaucoup de pousses et de germinations dans ton alimentation.

Mais si tu n’es pas « locavore », alors tu peux accueillir avec joie les fruits exotiques.

Cette fois-ci, j’ai voulu faire quelque chose de différent. Au lieu de lister les produits de saison ce mois-ci, j’ai créé une recette mettant en vedette deux fruits exotiques.

Et je les ai ajoutés avec d’autres bonnes choses. Imagine un mélange de fruits frais, de noix croustillants, d’une crème fouettée et d’une purée de fruits.

Ce plat était exquis.

Il apporte la fraîcheur de décembre en bouche, la consistance désirée en période de temps froid et une satisfaction inouïe.

Allez ! Je te dévoile les ingrédients…

LES VEDETTES DE DÉCEMBRE

Dernièrement, je parcourais des recettes sur Internet, et une recette d’un parfait m’a attiré l’attention.

Elle était composée d’une couche de pudding de chia, d’une couche de beurre de noix, d’une couche de crème fouettée de noix de coco et un croustillant de noix de fruits.

Je me suis dit : « Houla ! Toutes ces noix et tout ce gras ! » Puis, je me suis mise à réfléchir sur comment je pourrais créer la même recette avec moins de noix et, donc de gras.

Ça fait longtemps que je dis que je veux faire quelque chose de spécial avec le kaki. Alors, je lui ai trouvé un rôle avec des amis fruités de la saison automnale : le kiwi et la pomme.

C’est clair qu’un parfait n’en est pas un sans ce côté crémeux. Alors, j’ai décidé de garder les couches de pudding de chia et de crème de noix de coco et de remplacer le beurre de noix par une purée de kaki.

Le tout était vraiment délicieux. Mais c’est le kaki qui a volé la vedette.

Si tu n’as jamais goûté à ce fruit ressemblant à une tomate et originaire de l’Asie, tu manques quelque chose.

Son goût est simplement divin.

C’est peut-être pour ça que son nom botanique et étymologique est Diospyros. En ancien grec, ce mot est la composition de « dios » (δῐος) et de « pyron » (πῡρον). On pourrait l’interpréter comme « fruit divin », le « blé de Zeus » ou  la « poire de Dieu » (source).

Quand il est à maturité, ce fruit est sucré et juteux et a une texture douce et fondante. Son goût me rappelle beaucoup celui de la mangue et des cerises de terre (aussi appelée physalis). Mais attention ! Il faut la consommer à maturité, sinon elle donne une sensation astringente et âpre, compte tenu de sa haute teneur en tanins.

Si jamais tu en achètes un paquet de kakis qui ne sont pas encore matures, mets-les à côté de fruits ou de légumes qui dégagent beaucoup d’éthylène, comme les pommes, ou dans un papier brun pour accélérer leur maturité.

Le kaki contient différents pigments, carotènes, lycopènes et xanthines en abondance, et c’est l’un des fruits les plus riches en provitamine A. Il contient très peu de sodium et est une bonne source de fer et de vitamine C.

Cette recette comporte plusieurs étapes, mais tu pourrais faire une grande quantité de chaque composante et faire une nouvelle recette.

Par exemple, tu pourrais préparer une grande quantité de pudding de chia, la mettre au frigo, et avant de servir, ajouter d’autres fruits. Tu pourrais utiliser le croustillant de noix et de fruits pour te faire un genre de porridge de noix. Tu pourrais faire plus de crème fouettée pour manger avec une tarte. Les choix sont nombreux.

Si tu prépares chaque chose séparément, cette recette est plutôt facile à faire. En fait, c’est juste de l’assemblage. Et tu peux changer l’ordre des couches, sauf celui du croustillant, bien sûr. À la fin, j’ai ajouté un super aliment, le pollen d’abeille… peut-être pour soulager ma conscience de gourmandise. Mais tu n’es pas obligée. ;)

Le tout donne un jeu de sensations différentes. Le croquant au début, le moelleux et la légèreté après, le doux et le sucré ensuite, puis la fermeté pour finir.

Ce petit déjeuner est peut-être trop riche pour certains, mais il fait certainement esquisser un grand sourire aux lèvres des grands gourmands.

Remarque : ce plat n’est pas un bon exemple de bonnes associations alimentaires (mélange de noix et de fruits). Si ça ne pose pas de problème chez toi (comme chez moi), alors prends ton pied.

PARFAIT DE CHIA ET CROUSTILLANT AUX POMMES ET AUX KIWIS

Parfait chia kaki kiwi 1

Parfait chia kaki kiwi 2

Parfait chia kaki kiwi 3

Attention : cette recette demande la préparation du premier ingrédient la veille.

Ingrédients

Crème fouettée de noix de coco (cliquer ici)

Pudding de chia rapide au zeste de citron

1 tasse d’eau
¼ tasse d’amandes
1 datte
1 cuillère à soupe de miel
1/4 tasse de chia
Zeste d’½ citron

Purée de kaki

2 gros kakis (environ 2 tasses), coupés grossièrement

Croustillant aux pommes et aux kiwis

1 pomme, coupée en dés
2 kiwis, coupés en dés
¼ tasse de graines de courge (citrouille)
¼ tasse de graines de tournesol
¼ tasse de noisettes
½ cuillère à café de cannelle moulue
¼ cuillère à café de gingembre frais râpé
1 cuillère à soupe de noix de coco râpé et non sucré
1 cuillère à soupe de miel
Pincée de sel
Pollen d’abeille (facultatif)

Méthode

Pour faire le pudding de chia, mettre dans le mixeur l’eau, les amandes, la datte et le miel et bien mélanger. Transférer dans un bol et ajouter les graines de chia et le zeste de citron. Bien mélanger. Réserver.

Pour faire la purée de kaki, mettre les kakis dans le mixeur et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une consistence lisse. Utiliser le poussoir du Vitamix si tu en possèdes un pour que ça tourne bien. Ou ajouter juste un peu d’eau pour la même raison. Transférer dans un bol. Réserver.

Pour faire le croustillant, mélanger tous les ingrédients dans un bol,

Pour l’assemblage, dans 4 verres, mettre une bonne cuillère de pudding de chia, de purée de kaki, de crème fouettée de noix de coco (voir remarque), puis terminer avec le croustillant.

Déguster !

Remarque

À ce temps de l’année, j’ai eu du mal à trouver une jeune noix de coco thaï. Mais si j’en avais trouvé une, j’aurais pris sa chair gélatineuse et son eau, l’aurais mise dans le mixeur avec les autre ingrédients pour en faire un crème ou un yaourt de noix de coco.

Variantes

On peut remplacer le kaki par une mangue, si on n’en trouve pas.

Naïby

About the Author

Naïby

J'ai pour mission d'aider les gens à atteindre une longue vie saine et radieuse, grâce à mes recettes savoureuses, à des conseils pratiques et à des solutions astucieuses.

Soif de changement ?

Joignez-vous à la famille de bons vivants pour recevoir des conseils pratiques, des astuces ingénieuses et des recettes délicieuses. Commencez de bon pied avec mon guide manger cru jusqu'à midi pendant 7 jours, incluant 14 recettes délicieuses et rapides. C'est GRATUIT !

  • Joane Tessier

    Combien mets-tu de chia? Merci.

    • Salut Joane! Désolée de te répondre plus tard. dès que j’ai vu ton commentaire, j’ai ajouté la ligne qui manquait, mais comme j’étais partie dans un lieu reculé et je n’avais pas trop de réseau Internet, je n’ai pas pas pu te répondre directement. Moi, je mets 1/4 tasse de chia quand je ne filtre pas le lait et 1/3 tasse quand je le filtre. Dis-moi des nouvelles si tu fais la recette. Au plaisir!

  • kathleen dubreuil

    je dirais – en tenant compte de mon expérience avec le chia – 1 part de chia pour 3 parts de liquide. donc, 1/3 tasse de chia pour 1 tasse d’eau. la texture devrait être souple, pas trop lourde.