Un Porridge croustillant pour le petit déjeuner

Le week-end dernier, comme petit déjeuner, j’avais vraiment envie de manger quelque chose de réconfortant, de bourratif et d’agréable.

Quand je recherche quelque chose de consistant le matin, le pudding de chia est toujours le plat que je prépare. Car il est facile et rapide à faire. Et je ne vais pas te mentir, je suis paresseuse. Si, si, je te jure!

En tout cas, en général, il est très simple. Il ne contient que les ingrédients principaux suivants : l’eau, les amandes, la vanille, un sucrant et les graines de chia. Rien de compliqué.

Mais cette fois-ci, je voulais mettre plus de couleurs, plus de textures et plus de contrastes. Donc, je me suis souvenue d’un petit déjeuner dont je m’étais régalée pendant mon court séjour à New York lors des fêtes. Mon partenaire et moi étions allés dans un petit café de style australien dans le West Village, appelé le Bluestone Lane Café.

Dans ce café très sympa aux couleurs qui rappellent la plage, j’avais choisi un porridge de quinoa avec des fruits frais et des noix. Et j’ai voulu le reproduire d’une certaine façon.

J’ai changé un peu les ingrédients et, franchement, c’était aussi très facile et rapide à faire. 

Les graines de chia : un superaliment parfait pour combler la faim et plus encore

Ch-ch-ch-chia! Connais-tu la fameuse publicité du Chia Pet (l’animal en fourrure de chia)? Je ne me souviens plus quand elle jouait exactement sur les chaînes américaines — je devais être assez jeune —, mais elle montrait comment faire pousser ses « poils » verts. Tout ce qu’il faillait faire, c’est tremper la figurine en forme d’animal dans de l’eau, étaler les graines de chia sur le corps en terre cuite avec une spatule, l’arroser de temps en temps et admirer la pousse. 

Et pour qu’on puisse prendre notre pied encore plus, on offrait aussi toute une collection d’animaux : l’ourson, le chiot, le chaton, le bélier et le bœuf. On pouvait même ajouter un arbre pour leur tenir compagnie. Ouais, vraiment. Au lieu de vanter leur revêtement luxurieux, on aurait dû suggérer de manger les pousses aussi

J’aime beaucoup les graines de chia, car elles comblent la faim rapidement. D’où vient cet aliment exactement? Les graines de chia proviennent d’une plante à fleurs dans la famille de la menthe qui est originaire du Mexique et du Guatemala. D’après l’histoire des Aztèques, on pense que le chia était une culture vivrière très importante pour eux.

Si son utilisation était courante dans ses pays d’origine, le chia était largement inconnu en Amérique du Nord jusqu’à ce que le chercheur Wayne Coates a commencé à l’étudier comme culture de remplacement pour les agriculteurs dans le nord de l’Argentine il y a environ 30 ans.

Dr Coates a commencé son travail sur le chia en 1991 à la University of Arizona, et depuis lors, il est devenu un défenseur des avantages de ces graines minuscules pour la santé. Les essais sur l’homme sont limités, comme c’est souvent le cas avec les recherches sur les aliments, mais les preuves anecdotiques sur les effets positifs du chia sont nombreuses.

On dit qu’il donne beaucoup d’énergie, qu’il stabilise le taux de glucose sanguin (en ralentissant l’absorption des sucres), qu’il améliore la digestion et qu’il réduit le « mauvais » cholestérol (cholestérol total, triglycérides, LDL). Il protège contre les maladies cardiovasculaires, permet de diminuer le risque de diabète de type 2 et d’obésité et soulage la constipation.

Mais attention! Il est important de faire tremper le chia, car il absorbe 10 fois son volume d’eau. Tu ne veux certainement pas qu’il absorbe l’eau dans ton système digestif et te retrouver sur le trône en douleur en train de lire 50 pages de ton livre de littérature du moment.

De toutes les graines et les céréales, le chia est celle ayant la plus haute teneur en protéines. Il est une protéine complète, en plus. Il est riche en oméga 3 (8 fois plus que le saumon), en magnésium (15 fois plus que le brocoli), en calcium (6 fois plus que le lait de vache), en vitamine C, en fer… en plein de bonnes choses, quoi!

En tout cas, profite de cet aliment dans ce petit déjeuner satisfaisant.

Pudding de chia avec petits fruits, banane, graines de tournesol et graines de courge (citrouille)

Ce pudding est vraiment polyvalent et est parfait pour l’hiver. La recette de base, c’est du lait d’amande avec des graines de chia. Ça fait un pudding et, après, tu peux mettre ce que tu veux par-dessus. 

L’avantage de ce plat, c’est que tu peux préparer une plus grosse quantité en avance et la mettre dans un récipient hermétique dans le frigo. Dans ce cas-là, il faudra mettre la même portion de chia que les amandes. Je préfère ajouter le chia le jour même parce que je trouve que la préparation devient trop dense sinon. Bref, si tu le prépares en avance, tu peux aussi être créative avec tes recettes. 

Par exemple, moi, j’ai changé les accompagnements tellement de fois que je ne les compte plus. Depuis l’histoire de ce blog, il est en vedette dans mon livret de collations distribué après qu’on adhère à mon infolettre, dans mon défi de manger cru pendant 30 jours, lancé en avril de l’an dernier, et dans ce parfait (mmmh… peut-être que je devrais rassembler toutes les recettes dans un seul article; juste une idée).

Et c’est clair que je continuerai à lui trouver d’autres amis. Ici, pour créer du contraste, j’ai mis des noix pour le côté croquant et des fruits pour le côté moelleux. J’aurais pu aussi mettre du granola, des graines de sarrasin, une purée de fruits, des fruits secs ou un beurre de noix.

Et pour le lait d’amande, tu peux l’agrémenter comme tu veux. Avec de la cannelle, de la cardamome, du gingembre, du zeste de citron ou d’orange. À toi de faire ce qui te chante!

Ingrédients

4 tasses d’eau
1 de tasse (143 g) d’amandes
1 cuillère à soupe d’essence de vanille
5 dattes moelleuses

¼ tasse (56 g) de graines de chia

½ banane, coupée en tranches
2 cuillères à soupe de petits fruits surgelés, réchauffés dans de l’eau tiède
2 cuillères à soupe de graines de courge (citrouille)
2 cuillères à soupe de graines de tournesol

Méthode

Dans le mixeur, mettre l’eau, les amandes, la vanille et les dattes et mixer. Transvaser le lait d’amande non filtré dans un pot pour d’autres utilisations.

Dans chaque bol, transférer 1 tasse de l’ait d’amande non filtré et ajouter le chia. Laisser reposer jusqu’à ce que la préparation atteigne une consistance épaisse. Déposer les fruits et les noix et servir immédiatement.

Déguster!

Remarque

En ne filtrant pas le lait, primo tu sauves du temps et secondo, tu économises en chia — qui coûte déjà trop cher à mon goût — grâce à la pulpe restante des amandes.

Naïby

About the Author

Naïby

J'ai pour mission d'aider les gens à atteindre une longue vie saine et radieuse, grâce à mes recettes savoureuses, à des conseils pratiques et à des solutions astucieuses.

Soif de changement ?

Joignez-vous à la famille de bons vivants pour recevoir des conseils pratiques, des astuces ingénieuses et des recettes délicieuses. Commencez de bon pied avec mon guide manger cru jusqu'à midi pendant 7 jours, incluant 14 recettes délicieuses et rapides. C'est GRATUIT !

  • annick

    merci Naïby pour cet échange…

  • Sylphide

    Waw j’ai testé ! C’était super bon ! Merci pour la recette :D

    • Génial! Je suis contente que ça t’ait plu. À bientôt!